Comment soulager le rhume naturellement ?

20 juillet 2020 La santé

En période hivernale, le rhume incommode bon nombre de personnes.

Des symptômes affaiblissent l’organisme : le nez coule, le mal de tête s’installe, la fatigue tenaille. Ce virus contagieux prend ses aises et importune le pauvre malade 7 à 10 jours. Armée d’une boite de mouchoirs et d’un pulvérisateur nasal, la personne contaminée se défend comme elle peut.

Pas de solution miracle pour éradiquer cet envahisseur mais quelques remèdes naturels pour soulager ce rhume.

Contre le rhume renforcer vos défenses naturelles

Se booster à la vitamine c

Elle aide le système immunitaire à lutter contre l’infection. Les fruits et les légumes comme l’orange, pamplemousse, citron, kiwi, persil contiennent de la vitamine c. Il ne reste plus qu’à sortir le presse-agrume pour faire le plein de vitamines !

Stimuler le système immunitaire avec le gingembre

Les propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires de cette plante donnent un regain de vitalité. À l’heure du déjeuner et du diner, le gingembre sera toujours rapé sur les crudités !

Du zinc dès les premiers symptômes

Aussitôt démasqué, aussitôt diminué, un supplément de zinc, réduirait l’effet de propagation de cet intrus. Mais attention au dosage, des effets indésirables comme le mal de tête pourrait apparaître.

Les fruits de mer, le foie, la levure de bières, contiennent aussi du zinc.

L’échinacée en teinture

Cette plante possède des propriétés curatives. Elle traite le rhume et les infections des voies respiratoires.

Une alimentation saine et équilibrée

Afin de diminuer le mucus dans le nez, les aliments raffinés, le sucre ainsi que les produits laitiers sont déconseillés. Les légumes verts, les fruits, oignons favorisent l’élimination du mucus.

Des inhalations à base d’huiles essentielles

L’eucalyptus radié, le pin sylvestre, la menthe poivrée aident à combattre le rhume. Il suffit de verser de l’eau chaude dans un saladier et d’y ajouter 1 à 2 gouttes d’huile essentielle. Une serviette sur la tête, vous voilà prêt(e).

L’ail un puissant antiseptique

Ce fabuleux panacé regorge de propriétés antibactériennes et antivirales. En prévention, et afin de tirer le meilleur parti de ces propriétés bienfaitrices, l’ail se consomme cru. Il suffit de l’intégrer chaque jour à ses repas.

 

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!